Comment mesurer la Business Value ?

Comment mesurer la Business Value ?

Pourquoi mesurer la valeur?

La valeur (Business Value) est devenue ces dernières années un concept fondamental dans la conduite des entreprises. L'estimation de la valeur est probablement l'activité la plus difficile d'un Product Owner et en même temps la plus importante. La plupart des organisations ont maintenant compris que leur responsabilité ne se limite pas à générer des revenus et des bénéfices. Leur but est de résoudre des problèmes et de rendre la vie plus agréable. La somme de tous les avantages produits par une entreprise est ce que nous appelons la valeur.
La valeur n'est pas seulement la valeur livrée aux clients. Il peut s'agir également :

  • La valeur pour les employés.
  • La valeur pour les partenaires.
  • La valeur pour l'entreprise elle-même (actifs de l'entreprise).
  • La valeur pour la société.

La Business Value est un indicateur fiable pour mesurer la performance. Le chiffre d'affaires est en effet dépendant des facteurs de marché et pas seulement de la performance de l'organisation. Le chiffre d'affaires n'est qu'une partie de la valeur commerciale. Ce sont les liquidités nécessaires pour faire fonctionner l'entreprise.
 

Comment estimer la valeur de votre backlog ?

La valeur est quelque chose de subjectif. Il ne peut être vérifié que par les parties bénéficiaires a postériori. Il doit donc être estimé avec un haut degré d'incertitude et vérifié itérativement avec des prototypes, comme dans la méthode Design Thinking.
Cela demande beaucoup d'entretiens, d'empathie et d'expérimentations pour déterminer ce qui est vraiment utile et créra le plus de valuer pour les utilisateurs.

La valeur peut être quantifiée partout où la priorisation est requise. Cela peut être le cas pour les Epics, les Features ou les User Stories. La valeur de l'utilisateur est l'avantage décrit, la raison pour laquelle un utilisateur utilisera votre service ou produit. Elle dépend de deux choses : la gravité du problème pour les utilisateurs et l'accessibilité de la solution proposée. Une solution accessible génère en effet plus de valeur, car elle nécessite moins d'effort d'apprentissage.

Le Product Owner peut construire ses propres tableaux de bord à partir de ses recherches auprès des utilisateurs et parties prenantes : 

La carte de pointage de la valeur commerciale
Exemple d'une estimation de valeur pour une User Story


le Poker d'estimation de la valeur peut aider le Product Owner à mieux estimer la valeur hypothétique. Il peut demander à l'équipe de donner des estimations avec des cartes de poker pour chaque catégorie.

Priorisation à l'aide de la valeur et du retour sur investissement

Pour maximiser la valeur générée, vous devez rechercher quelle solution apporte le plus de valeur et peut être livrée le plus tôt possible.
Les solutions présentant le meilleur rapport entre la Business Value et les coûts (Return on Investment) doivent donc figurer en tête de votre Backlog. Dans les projets de développement de logiciels, la complexité estimée en Story Points peut être utilisée comme approximation des coûts :

Suivi de la valeur générée

Dans le cadre Scrum, la vélocité est utilisée comme indicateur principal de la performance de l'équipe. La vélocité mesurée est basée sur les Story Points livrés au fil du temps. Il est bon de savoir quelle complexité votre équipe est capable de résoudre, mais il est préférable de savoir si l'équipe génère de la valeur. 

Avec la plupart des outils de gestion des tâches comme Jira, il est possible d'ajouter des champs personnalisés pour associer la Business Value à vos User Stories ou Features.

En additionnant la Business Value des cartes d'estimation, vous pourrez alors suivre la Business Value générée de votre équipe comme dans ce diagramme, où la valeur générée est additionnée chaque semaine :

Lorsque la valeur métier générée est faible, c'est un indicateur que l'équipe a des difficultés à produire des résultats, ou qu'il y a un problème dans la priorisation.


Conclusion


L'estimation de la valeur nécessite un certain effort d'investigation auprès de vos parties prenantes. L'investissement en vaut vraiment la peine, car il conduit à une meilleure priorisation et à un meilleur alignement des équipes.

Suivant les principes du Lean Startup, il est indispensable de construire un apprentissage continu sur les hypothèses. Prenez le temps de les vérifier en analysant les données d'utilisation et en réalisant des enquêtes de satisfaction. Ce faisant, vous validez vos hypothèses sur la valeur générée et améliorez continuellement votre proposition de valeur et votre priorisation.

Vecteur de ruban créé par macrovector – www.freepik.com